Sunday, January 9, 2011

BIEN MANGER...

La pyramide alimentaire...

ima42204.jpg (67021 octets)

La pyramide de l'équilibre alimentaire s’adresse à toute personne en bonne santé, de 2 ans et plus. En suivant ces directives, vous jouirez d’une meilleure santé et vous aurez moins de risques de contracter certaines maladies. En outre, ce modèle alimentaire qui restreint les matières grasses, tout en vous apportant une juste quantité de calories, vous aidera efficacement à atteindre un poids optimal.


Ce modèle donne de l’importance aux groupes alimentaires qui se situent à la base de cette pyramide, et en particulier au groupe principal, celui des céréales sous toutes leurs formes : pain, céréales en grains, riz, pâtes alimentaires, etc. Un retour à une alimentation plus traditionnelle ! Rappelons-nous la grande importance du pain (de bonne qualité) dans l’alimentation quotidienne en France jusqu’au début du siècle.



Le pain, le riz, les pâtes et les céréales sous divers formes

 Ce sont des aliments de base parce qu’ils apportent des hydrates de carbone complexes (amidons) qui sont une source d’énergie importante, en particulier dans les régimes à teneur réduite en matières grasses. Les céréales apportent aussi des vitamines, des minéraux et des fibres.

Pour obtenir la quantité nécessaire de fibres, consommez quotidiennement des céréales comme le pain complet ou les céréales complètes en grains.

Privilégiez les aliments qui contiennent peu ou pas de sucre ajouté comme le pain, les pâtes ou le riz complet.

Gardez à l’esprit que les préparations de farine comme les gâteaux, biscuits, pâtisseries, croissants qui font partie de ce groupe alimentaire, apportent en plus beaucoup de matières grasses et de sucre ajouté.

Tartinez léger avec les produits sucrés et/ou gras.

Lorsque vous préparez des pâtes, une garniture de plat ou une sauce, ne mettez que la moitié du beurre ou de la margarine indiqué dans la recette ; si vous utilisez du lait ou de la crème, choisissez des produits à teneur réduite en matière grasse.


***Le vin rouge riche en tanins sous forme de polymères de catéchines pourra être conseillé en petites quantités, de même que le thé.



Manger, c’est vivre

Nous sommes beaucoup plus attachés à nos habitudes alimentaires, bonnes ou mauvaises, que nous ne l’imaginons. Changer ces habitudes peut être un défi de taille! La plupart des immigrants, par exemple, adoptent les vêtements, la langue, les usages de leur pays d’adoption, mais conservent très longtemps leurs traditions culinaires. Il faut de solides raisons pour en changer.



L’expérience a démontré qu’il vaut mieux modifier ses habitudes alimentaires de façon très progressive en intégrant un ou deux changements à la fois. Ces modifications peuvent concerner aussi bien les aliments eux-mêmes (moins de croustilles, plus de fruits) que notre rapport avec eux (compensation, gourmandise, habitudes) ou notre façon de les manger (mastiquer lentement, s’asseoir pour manger).

Une alimentation savoureuse.
C'est la saveur qui, en premier lieu, détermine nos choix alimentaires, et les témoignages sont unanimes : si tant de gens abandonnent le programme alimentaire qui leur est pourtant idéal, c'est qu'il ne leur procure pas de plaisir. Or la teneur élevée en sel, en sucres et en gras des aliments transformés semble être de plus en plus appréciée et serait même, chez les jeunes, en train de devenir la norme. Pour contrebalancer l'attirance de ces mets « sur-savorisés », il faut s'offrir les aliments sains que l'on apprécie particulièrement et les apprêter de manière savoureuse - à l'aide, notamment, de fines herbes dont plusieurs sont une bonne source d'éléments nutritifs...



Les aliments « saveurs »

La saveur et le goût des aliments doivent être plus prononcés
pour être appréciés par les personnes qui avancent en âge.
N’hésitez donc pas à rehausser le goût de vos plats avec des
fines herbes, des épices, des condiments et de bonnes
matières grasses, telles que l’huile d’olive ou l’huile de canola.
Quant aux aliments riches en calories et en gras, comme les
croustilles, les pâtisseries et les muffins commerciaux, leur
consommation occasionnelle ne nuira pas à votre santé,
surtout si vous avez peu d’appétit et que ce sont les seuls
aliments dont vous avez envie à un certain moment.

Huile d'Olive

 

L'huile d'olive vierge est une huile obtenue par des procédés mécaniques. Cette huile, pur jus de fruits, est strictement naturelle. La formule "première pression à froid" est une appellation commerciale qui date d'une époque où les moulins, peu puissants, faisaient une deuxième pression additionnée d'eau chaude. Cette appellation ne se justifie plus depuis quelques décennies au vu de l'évolution technologique. Elle reste cependant un élément attachant du folklore.

Aubergines grillées citron, ail et thym



Des aubergines coupées en tranches et grillées, ajouté sur une pizza végétarienne, légèrement arrosées d’un filet d’huile, saupoudré de fromage parmesan...
UN VRAI DÉLICE !