Thursday, December 27, 2012

Pour tous les amateurs de vins et de cigares...

Le cigare est depuis longtemps considéré comme un luxe de l'abondance ainsi que hautement efficace.


Si vous êtes intéressé par les cigares et que vous souhaitez vous détendre avec un cigare et une boisson alcoolisée après une longue journée de travail, voici quelques conseils pour vous...

En règle générale, le cigare a été effectivement jumelé avec une boisson forte. Des spiritueux populaires comme le rhum, le brandy,  et le whisky. Certains suggèrent qu'un cigare vraiment bon devrait toujours être associé à un verre robuste qui a un soupçon de goût sucré.  

La combinaison d'un très bon cigare avec un excellent vin n'est pas une réalisation simple. Une grande partie de l'appariement a trait à votre degré d'expérience. Si vous êtes un débutant, vous aurez probablement besoin d'aide pour combiner votre cigare particulier avec un vin approprié. Si vous avez un palais encore plus expérimenté vous vous rendrez compte aussi de ce que vous aimez. Et, vous pouvez éventuellement faire des combinaison entre les variétés particulières des cigares et des vins.

Donc, parce que les cigares sont vigoureux et savoureux, un des critères d'appariement  est de trouver un vin qui complète l'intensité de la plupart des cigares. De nombreux cigares s'associerons bien avec un bon vin. Si votre cigare pourrait être décrit comme boisé, épicé, avec des notes de cèdre, tenter de le jumeler avec un vin fruité comme le Rosso di Montalcino. Il va se complémenter parfaitement avec votre cigare de saveur épicée.


Le Rosso di Montalcino: est un vin DOC et à partir du millésime 1984, il est produit avec uniquement des raisins Sangiovese. 
C'est un vin doux et fructueux.



Cigare, un café espresso et de câlins!


 

Wednesday, December 26, 2012

Drink Responsibly...

by PatrickBroders, 3
keepcalm-o-matic.co.uk 

Alcohol in the form of beer, wine, spirits, is consumed by many North Americans and by people in many other cultures around the world.  Drinking, like eating, has some guidelines to help us get more enjoyment out of the activity. Responsible drinking means that we never have to feel sorry for what has happened while drinking. A few hints to help us drink responsibly and derive more enjoyment and pleasure from drinking if we choose to consume alcohol.

«Moderation has much better taste.»
We do not repeat it often enough. But deep down what is moderation? According to the organization "Éduc'alcool", making it its main battle horse, it is about alcohol and knowing yourself. So why not test our knowledge of the subject matter to be fully prepared to cope with the new year!


Eat food while drinking. It is particularly good to eat high protein foods such as cheese, which help to slow the absorption of alcohol into the circulatory system. Many cultures (like us Italians) consume alcohol only with food to prevent various problems...

Question: Which of the following three drinks contains the most alcohol?

1) One glass of beer (341 ml with 5% alcohol;
2) One glass of wine (142 ml with 12% alcohol);
3) One glass of liquor (43 ml with 40% alcohol).

Answer: these three drinks, which are defined as a "consumption" have exactly the same alcohol content!

Photo: Blueyeda73 / Flickr

Do you know the alcohol content of your favorite consumption?
To obtain additional information, visit:


Simple words reflect great thoughts, warm and heartfelt wishes for the new year to all from our team!






Tuesday, December 11, 2012

Negroamaro

Negroamaro which means "bitter black"... 
The word "bitterness" often scares in that it evokes unpleasant memories. However, the bitter taste holds a position of great importance in the art of gastronomy. It contributes, among other things in extending tastes in our mouth. It is in particular at the origin of the aromatic persistence of honey, maple syrup, coffee, certain nuts, dark chocolate... and yes, wine.

The bitter components perceive themselves on the tongue, on the back of the throat, and evoke the white skin of a grapefruit. Contrary to the sweet taste, which is innate, the appreciation of bitterness is acquired over the years.

Today, bitterness is virtually absent from the landscape of the food industry, which relies more heavily on flavors easily appreciable such as savory and sweet. Through my recent experience in Florida, our American neighbors rarely have the opportunity to experience this taste sensation. Obviously, the wine industry is not immune to the lure of sugar and we have been witnessing for some ten years the proliferation of sweetened wines, made to appeal to a wide public. Fortunately, in the margins, a lot of growers remain committed to the many organoleptic virtues of the "noble bitterness" which stems from the soil "terroir" and gives the wines of Piedmont, Apulia and other wine regions brightness, relief and depth. To make you enjoy bitterness rather than sulking it, a suggestion of wine, and many other good arguments...


2004 Cosimo Taurino, Notarpanaro, Salento, Apulia

Composed primarily of the Negroamaro grape variety, the Notarpanaro glitters by its originality and generosity. Relieved from good flavors of cherries and spices with its profile simply quite rustic, which gives it a good personality. 
All the great taste of southern Italy bottled!

Tuesday, November 13, 2012

Réussir ses pâtes, c’est réussir leur cuisson!

Le célèbre poète allemand, dramaturge, naturaliste, écrivain et homme d'État Johann Wolfgang von Goethe a écrit dans son Voyage en Italie que sans «voir la Sicile on ne peut pas avoir une idée claire de ce que l'Italie est."

Dans chaque zone du territoire italien, vous pouvez trouver de grands vins rouges produits avec des cépages à la fois locales et internationales: il suffit de penser à un vin comme le Nero d'Avola DOC de Sicile. 
Une variété de vin qui se marie bien avec les pâtes.


La cuisson des pâtes...


La question la plus fréquemment posée par nos clients et cuisiniers nouvellement formés est la suivante:

Quelle est la bonne façon de faire cuire les pâtes?

La réponse est la suivante:


1 - Porter l'eau à ébullition (1 litre d'eau pour 100 g de pâtes).
2 - Ajouter le sel. Utilisez de préférence un gros sel, 10 g de sel pour 1 litre d'eau.
3 - Attendre jusqu'à ce que l'eau bout à nouveau, parce que le sel va faire descendre la température légèrement.
4 - Ajouter les pâtes et cuire al dente en suivant les instructions sur l'emballage (tous les types de pâtes ont un temps de cuisson différent).
5 - Égoutter l'eau bouillante deux minutes avant le temps de cuisson est écoulé.
6 - Mélanger les pâtes avec la sauce et faire cuire deux autres minutes et servir.

"Manger, aimer, chanter et digérer les quatre actes
de l'opéra qui est la comédie de la vie."
Gioachino Rossini

✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮

Gioachino Rossini...
Alcune delle frasi che gli vengono attribuite e che, per questo aspetto, meglio lo definiscono sono l'appetito è per lo stomaco quello che l'amore è per il cuore. Non conosco soleva aggiungere un lavoro migliore del mangiare; Per mangiare un tacchino dobbiamo essere almeno in due: io e il tacchino; Mangiare, amare, cantare e digerire sono i quattro atti di quell'opera comica che è la vita.

Monday, November 12, 2012

Ajouter plus d'une place à la table italienne...

Le monde entier veut manger de plus en plus Made in Italy!


Les raisons du succès de manger Made in Italy: la fraîcheur la qualité, l'originalité, l'excellence et la diversité biologique 
(le produit italien n'est plus seulement la pizza et le spaghetti!).

La cuisine italienne est la pierre angulaire du "régime méditerranéen" patrimoine culturel immatériel de l'humanité en 2010, où le mot «diète» n'est pas une idée simple et évidente du plan manger, mais il est dit, jamais comme aujourd'hui, dans son étymologie grecque "δίαιτα", qui signifie "mode de vie". 
La cuisine Made in Italy, 
nous le dit à la fois bien-vivre et bien manger.


La cuisine italienne pourrait jouer un rôle clé pour faire face avec succès à une crise économique. L'excellence de la cuisine italienne existe parce que il y a un consommateur averti, conduit à reconnaître le bon goût.


Si vous avez une occasion spéciale en vue, nous pouvons personnaliser votre menu afin de répondre à vos exigences. 
Nous voulons satisfaire au mieux vos besoins!





La Crème Brûlée...


La Crème Brûlée est un dessert français classique consistant en une crème recouvert de sucre caramélisé.

Le flan de la crème brûlée est traditionnellement fabriqué avec de la crème, les jaunes d'oeufs et le sucre, et parfumé à la vanille.

Caraméliser le sucre sur le dessus de la crème brûlée est généralement fait avec une petite torche au butane. 


Ingrédients:

500ml crème double
1 gousse de vanille
100g de sucre en poudre, un peu plus pour la garniture
6 jaunes d'oeufs

Préparation:

Préchauffer le four à 140 ° C. Verser la crème dans une casserole. Divisez les gousses de vanille sens de la longueur et gratter les graines dans la crème.

Hachez la gousse vide et ajouter à la crème. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter doucement pendant 5 minutes.

Battre ensemble le sucre et les jaunes d'œufs dans un grand bol résistant à la chaleur jusqu'à pâle et crémeux.

Porter la crème à ébullition. Verser sur le mélange d'oeufs en fouettant tout le temps jusqu'à épaississement, cela indique que les oeufs ont commencé à cuire légèrement.

Passer à travers une passoire fine dans une grande cruche et ensuite l'utiliser pour remplir six ramequins environ les deux tiers plein.

Placer les ramequins dans un grand bac de torréfaction et verser suffisamment d'eau chaude jusqu'à mi-hauteur de leurs côtés.

Placer sur le plateau centre du four et cuire pendant environ 30 minutes ou jusqu'à ce que les crèmes soient venez de définir.

Retirer de l'eau et laissez les crèmes refroidir à température ambiante.

Au moment de servir, saupoudrer une cuillère à café de sucre en poudre uniformément sur la surface de chaque crème et caraméliser avec un chalumeau mini.

Laissez les crèmes brulée refroidir pendant quelques minutes avant de servir.

Sunday, September 30, 2012

The question most asked: Why Choose Wine in the First Place?

The culinary history of wine is European in origin and European in culture. Grape varieties have evolved in their indigenous microclimates to adapt not only to their ability to thrive, but also their ability to taste good with foods cooked in the fat of the region.  There is an adage in the wine business:  
“What grows together, goes together.”

Wine and food pairing is the art of matching a complimentary wine to a particular dish. It is both an art and a science. Hardest of all is to pair wine when everyone at the table is eating something different.  When two couples go out for dinner together and order four different appetizers and four different main courses, how does one select a single wine...? 

In 1994 something significant happened for ornellaia and many of the highest quality wines from Bolgheri in Tuscany. After years of laboring under the humble "Vino da Tavola" label, these wines were granted a new and unprecedented DOC which not only permitted, but mandated non-traditional Italian grapes. From the 1994 vintage on, Ornellaia has used the DOC Bolgheri Rosso Superiore.

«2009 Tenuta dell'Ornellaia Le Serre Nuove is a Great wine!
Really full dense nose with ripe fruit. Colour is dark with a wonderful lush palate with exceptional balance. A serious wine and a great drink on its own but simply brilliant with food. Veal scaloppine are an excellent match. This wine has lots of time left... 
At least another decade!»


Wine should be complementary to the dish with its flavours and depth. The key is to understanding grapes used, as each bottle of wine has its own characteristics due to combining grapes grown from more than one vineyard at times or not combining but infusing diverse flavours.

A great number of people are in love with wine.  It makes us happy and we want to drink it with each meal.  Experience has taught us, however, that certain foods are simply not wine foods.  Wines are beverages of subtlety and nuance, and hot, spicy food attacks the tongue so much that wine loses its complexity and becomes simple, and often painful because of its acidity.  Sweet sauces, as another example, make most wines way too tart.

A correct combination of wine and food is essential for triggering harmonious flavors in the wine and so that the foods enhance each other, without imposing on each other. Assessing the most appropriate combination is important to bring out the characteristics of both, without running the risk of falling into the pitfalls that could spoil a dinner or depreciate a wine. It is commonly known that every dish should be served with a special wine but if you can not and you were to opt on a single wine for the entire meal it is important that the latter does not dominate the flavor of the food.

It is important to remember that wine is fundamentally a grape juice. The further wine gets from the taste of fruit, the worse it performs at the table. Think of wine as a complementary fruit course and you’ll have more success pairing wine.

We invite you to visit us on YouTube...
Just a simple click!

Sunday, August 19, 2012

Devrait-on toujours boire du vin en mangeant?

Should one always drink some wine with food?



Notre cave à vin, le fruit d'une passion depuis longtemps cultivée, est composé de divers marques, qui représente presque toutes les régions italiennes. Notre intention est d'offrir à nos clients des sociétés de renom, mais aussi de choisir avec grand soin les

petites réalités et le créneau de producteurs, qui fonctionnent avec professionnalisme, dévouement et passion. Essentielle pour l'obtention des vins uniques de haute qualité, qui échappent aux logiques purement commerciales.

Comme Italien je suis très près de la philosophie 
" On devrait manger lorsque l'on boit!" 
Pour moi le vin a toujours été un extraordinaire accompagnement à l'art de la table. Le vin Italien a la  formidable avantage de se marier parfaitement à la nourriture. Les pays producteurs de vins dans le Nouveau Monde n'ont pas cette tradition de consomation du vin à table, mais le consomment comme un "drink" ou de façon occasionnelle en dehors des repas. Ils tendent plutôt à produire des vins plus doux, voir sucrés, tandis que dans les vins italiens, l'acidité et les tannins sont des éléments clés qui s'harmonisent merveilleusement avec les mets. Le vin italien est assurément vinifié pour être consommé à table!



✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮






Our wine cellar, the fruit of a passion cultivated for a long time, is comprised of various labels, representing almost all the Italian regions. Our intention is to offer our customers renowned companies, but also to select with great care small realities and niche producers, who operate with professionalism, dedication and passion, essential for obtaining high quality and unique wines, who shied away from purely commercial logic.




As an Italian I am very close to the philosophy 
"One should eat when drinking!" 
For me wine has always been an extraordinary support to the art of the table. Italian wine has the great advantage to marry perfectly with food. The wine-producing countries in the New World do not have this tradition of consumption of wine at the table, but consume it as a "drink" or occasionally without food. They tend to produce sweeter wines, while in Italian wines, the acidity and tannins are key elements that work beautifully with food. Italian wine is vinified certainly to be consumed at the table!


Dromos Maremma Toscana 2006
A gem!
The word «Dromos» is not usually used in the English language, but it dates back to antiquity and means 
"doorway or grand entrance."

Dromos, a "Super Tuscan" red wine. 
A great unfiltered wine from a selection of cabernet sauvignon, merlot, sangiovese, alicante and cabernet franc grapes, this wine can be described as nothing less than powerful 14.5% Vol. In the mouth, this blend of five grape varieties has great structure. Rich and incredibly complex, well rounded and a perfect balance... 


✿⊱╮✿⊱╮

Un petit bijou!
Dromos, un vin rouge «Super Toscan». 
Un grand vin non filtré fait à partir d'une sélection de cabernet sauvignon, merlot, sangiovese, alicante et cabernet franc, ce vin peut être décrit comme rien de moins que puissant avec 14,5% volume d'alcool.
 Dans la bouche, ce mélange de cinq cépages a une grande structure. Riche et incroyablement complexe, bien arrondis et un équilibre parfait... 




Wednesday, June 13, 2012

Vitello "Monti Lipini" flambé au Calvados... Avec notre excellent veau du Québec.

A quick, elegant and refined dish, with fragrances of Calvados. Which offers a great deal of harmony between the fruit and the delicate hint of vanilla and dried fruit. The taste is powerful, intense, displaying a great deal of harmony. Simply use a meat mallet to pound the veal to equal thickness. This recipe is equally delicious with pork, turkey or chicken.


Ingredients:
500 g cleaned, thinly sliced mushroom
2 tablespoons oil
2 tablespoons butter
8 thin slices of Veal Scallopini
all purpose flour seasoned with salt and pepper
1/4 cup Calvados
1/2 cup Chicken Broth
1/2 cup of table cream
salt & pepper
1 small handful of italian (flat-leaf parsley) for garnish


Directions:
Place breast pieces between 2 sheets of waxed paper and pound with a meat mallet.
Place the seasoned flour in a plate and add the veal scallops,
until they are well coated, then set aside.
In a large skillet, heat the oil and butter until bubbly.
Add the mushrooms and cook until golden brown.
Remove to a separate dish.
Fry the cutlets in the skillet one minute per side.
Remove to the dish with the mushrooms.
Add the Calvados, and deglaze, scraping up any browned bits from the bottom of the pan, simmering for 3 minutes or until the Calvados volume is reduced by half.
Add the chicken broth and cook until the sauce has reduced by half and has thickened.
Stir in the cream and simmer another 2–3 minutes.
Taste and add salt and pepper as needed.
Return the mushroom and veal to the pan to reheat.
Serve the veal with a good sized spoonful of the mushroom and Calvados sauce. Garnish with parsley. Serve with a side of pasta.


Un plat rapide, élégant et raffiné, avec des parfums du Calvados. Qui propose une très grande harmonie entre le fruit et le touche délicate de vanille et fruits séchés. Le goût est puissant, intense, affichant une très grande harmonie. Il suffit simplement d'utiliser un maillet à viande pour marteler la viande de veau à épaisseur égale. Cette recette est également délicieuse avec du porc, de la dinde ou du poulet.

Ingrédients: 
500 g champignons nettoyé et émincés 
2 cuillères à soupe d'huile 
2 cuillères à soupe de beurre 
8 fines tranches de veau Escalopes 
de la farine tout usage assaisonnée avec du sel et du poivre 
1/4 tasse de Calvados 
1/2 tasse de bouillon de poulet 
1/2 tasse de crème de table 
sel et poivre 
1 petite poignée de persil plat italien pour la garniture


Méthode: 

Placer les pièces veau entre 2 feuilles de papier ciré et marteller avec un maillet à viande. 
Placez la farine assaisonnée dans une assiette et ajouter la escalopes de veau, jusqu'à ce qu'ils soient bien enrobées, puis mis de côté. 
Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile et le beurre jusqu'à formation de bulles. 
Ajouter les champignons et cuire jusqu'à coloration dorée. 
Déplacer à un plat séparé. 
Faire frire les côtelettes dans la poêle une minute par côté. Retirer au plat avec les champignons. 
Ajouter le Calvados, et déglacer en grattant les petits morceaux brunis du fond de la poêle, mijoter pendant 3 minutes ou jusqu'à ce que le volume du Calvados est réduit de moitié. 
Ajouter le bouillon de poulet et cuire jusqu'à ce que la sauce ait réduit de moitié et épaississe. Incorporer la crème et laisser mijoter encore 2-3 minutes. 
Goûter et ajouter du sel et du poivre si nécessaire. 
Revenir avec les champignons et le veau dans la poêle pour réchauffer. 
Servir la viande de veau avec une cuillerée assez grande de  sauce aux champignons et Calvados.
Garnir de persil. 
Servir avec des pâtes.

Wine suggestion/ Suggestion de vin:
2007 - Falesco Marciliano

Un assemblage de Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc avec 13.5% d'alcool. Un goût extraordinaire, impressionnant sur ​​le palais, ce vin chaleureux italien est très sec, lisse avec des tanins veloutés. Complexe et bien équilibré. 


A blend of Cabernet Sauvignon and Cabernet Franc, deep-purple with exuberant earthy and tobacco scents. Extraordinary taste, nose of blackberries, and very nice aroma. Equally impressive on the palate, this hearty Italian wine is very dry, smooth with velvety tannins. Complex, balanced, with beautiful fruit. It will keep for many years, an excellent Cabernet with13.5% alcohol.

"Proprietor Riccardo Cotarella is a fountain of energy. Cotarella is best known for his numerous consulting projects, but in recent years he has devoted considerable attention to reviving some of the indigenous and obscure varieties found in Lazio and Umbria." 
90 Pts Antonio Galloni - The Wine Advocate





Monday, June 11, 2012

La cotoletta Milanese...

L'escalope de veau à la milanaise très chaude et croustillante. Ce plat est la réponse de l'Italie à la schnitzel de l'Autriche.


Ingrédients pour 2 personnes: 

2 escalopes de veau très fines 
1 œuf 
farine tout usage 
chapelure 
le beurre, 
l'huile d'olive extra vierge 
le sel et poivre 
les tranches de citron 

Préparation: 

Aplatir les escalopes de veau, les envelopper dans du papier film transparent plat et aplatir avec un marteau de viande. Ajouter le sel, le poivre et la farine de chaque côté des escalopes. Battre l'œuf et tremper les côtelettes. Verser dans un grand plat de chapelure enrober chaque côté avec la main et en appuyant sur les escalopes de veau. Chauffer le beurre avec une cuillère d'huile dans un poêlon, puis ajouter les tranches de viande. Laissez-les cuire pendant quelques minutes de chaque côté, jusqu'à ce que légèrement dorer. Une fois cuit, placer la viande sur une serviette en papier pour absorber une partie de l'excès de graisse. Saupoudrer un peu de vin blanc et servir immédiatement avec des les tranches de citron. Accompagner d'une belle salade verte croustillante!


The veal cutlet Milanese very hot and crispy. This dish is the response of Italy to the Austrian schnitzel. 

Ingredients for 2: 

2 veal cutlets very thin 
1 egg 
all-purpose flour 
breadcrumbs 
butter, olive oil extra virgin 
salt and pepper 
lemon slices 

Preparation: 

Flatten the veal cutlets, wrap in flat transparent film and flatten with a meat hammer. Add salt, pepper and flour on both sides of cutlets. Beat egg and dip in the cutlets. Pour into a large dish of bread crumbs coat each side with your hand pressing the veal cutlets. Heat the butter with a tablespoon of oil in a skillet, then add the meat slices. Let them cook for a few minutes per side, until lightly browned. Once cooked, place the meat on a paper towel to absorb some of the excess fat. Sprinkle a little white wine and serve immediately with lemon slices. Serve with a crisp green salad!


My wine suggestion for this dish: 

TENUTA RAPITALÀ 
Catarratto Chardonnay Sicilia IGT 

This wine is the fusion between the wonderful climate of Sicily, the catarratto, the island’s great traditional grape variety and the chardonnay, prince of the international grape varieties, and the result of this union is truly delightful. An atypical and modern wine, fresh, fruity and elegant with an attractive touch of acidity.

Yellow in color with the golden tints of Mediterranean wines; fruity, complex aroma which makes the bouquet very pleasant. With a full and fragrant structure.


Ma suggestion de vin pour cette recette:
TENUTA RAPITALÀ
Catarratto Chardonnay Sicilia IGT

Ce vin est la fusion entre le merveilleux climat de la Sicile, le catarratto, grand cépage traditionnel de l'île le chardonnay, le prince des cépages internationaux, et le résultat de cette union est vraiment délicieuse. Un vin atypique et moderne, frais, fruité et élégant avec une touche attrayante d'acidité.

De couleur jaune avec des reflets dorés des vins méditerranéens; fruité, arôme complexe qui rend le bouquet très agréable. Avec une structure complète et parfumée.



Tuesday, May 22, 2012

La dégustation d'un vin rouge...

L'observation de la couleur, grâce à l'expérience, peut fournir un certain nombre d'indications sur les vins, en particulier sur le type et l'état de l'évolution. Une légère couleur rouge rubis est une indication que nous sommes en présence d'un bon pinot noir, un vin qui n'est généralement pas très riche en couleur.


Les reflets violets que nous voyons sur l'ongle (ce qui est le lieu où, en inclinant le verre, l'épaisseur des cierges du vin qui s'efface) nous disent que le vin rouge est très jeune; ceux de couleur pourpre qui il est jeune, ceux allant de couleur rouge rubis à orange c'est que le vin est mûr, et quand le vin est rouge rubis intense d'une couleur grenat, quasi rouge brique est un vin âgé. 

Un mince anneau de bulles entre le verre et le vin, sur la surface, est un signe de bonne acidité, mais devrait disparaître en quelques secondes après que le vin est versé. En tournant le verre, vous devriez regarder les "larmes" ou les "jambes" qui sont formés sur les parois du verre pour avoir une idée de la densité et de l'alcool dans le vin. Les jambes écartées et les larmes rapides sont synonymes de peu concentrée, avec faible teneur en alcool.

Le bouquet doit ensuite confirmer les premières hypothèses et fournir des informations supplémentaires. Les arômes intenses et léger de petits fruits rouges, comme groseilles et framboises, sont révélateurs d'un Cabernet; des notes de foin fraîchement coupé, les  fruits plus foncés, le graphite, et peut-être une note qui fait référence au poivre montrent le Cabernet Sauvignon.


Un jeune Nebbiolo, de même, a des notes fruitées et florales, un bon Sangiovese, de style Chianti Classico, depuis sa jeunesse offre des notes vineuse de fermentation, et des notes de violettes et fruits rouges et une légère note de broussaille; le Syrah et le Primitivo ont des notes d'épices et de poivre, et ainsi de suite.

Ce sont là des renseignements précieux qui devraient être  conservé dans le but d'enrichir la base de données personnelle de chaque passionné. C'est la seule chose qui vous permet d'évaluer la qualité et l'état de l'évolution d'un vin, pour ne pas mentionner le cépage de base ou de son origine, ou si il a été vieilli en bois neuf ou non.

Une petite gorgée de vin pourrait compléter l'examen. Passez le vin sur la langue, l'inhalation de même un peu d'air par la bouche afin de mieux oxygéner.

La combinaison des quatre saveurs de base, sucré, salé, acide, amer, donne sa définition exacte, plus précise, en avalant, par les sentiments odorat perçues dans les fosses nasales. La chaleur perçue est due à l'alcool, la fraîcheur à l'acidité, l'astringence au tanin.

Le type d'astringence, en particulier, donne une indication qualitative importante. Des tanins grossiers donnent des rides rugueuses, une astringence désagréable, tandis qu'un grand vin possède des tanins mûrs et bien ferme, mais l'astringence et soyeuse.


Mais aussi la persistance d'arômes et de saveurs en bouche après la dégustation est un paramètre important de la qualité. Les grands vins laisseront un long et vif souvenir, tandis que ceux qui sont moyens disparaîtront en quelques secondes. Et toujours à ce stade, nous évaluons également l'harmonie entre les composantes, la richesse des fruits, la douceur générale et les perspectives de vie, à savoir s'il s'agit d'un vin jeune, s'il est prêt à boire ou s'il a besoin de se reposer pendant un certain temps dans la cave.


Une vidéo, sur des conseils pratiques 
sur la dégustation du vin.

Tuesday, May 1, 2012

L'industrie du vin dans le monde... The wine industry in the world...


In 2010, world consumption of wine reached 31.7 billion bottles, an increase of 4.5% over 2006. By 2015, it will increase by two billion bottles, half of which will be consumed in Asia.

The United States, who have ingested 3.7 billion bottles in 2011, have replaced Italy and France, becoming the largest consumer market in the world of wine.

With a 30% increase from 2006 to 2010, Italy is the country that exports the most wine, followed by Spain and France. In value, however, the prize goes to France, which exported more than $ 8 billion in 2010, compared to 5 billion for Italy and 2 billion for Spain.

In Canada, wine consumption is expected to grow by 19% in 2004 compared to 2010, placing the country third, after China and the United States for market growth. Canadians drank 16 bottles of wine per person in 2005, 19 in 2009, and are expected to drink 21 in 2014. Quebecers themselves, already consume 27 bottles per person a year ...

Canadians buy wine especially from France, Italy, Australia and the United States.
(Source: Vinexpo)





En 2010, la consommation mondiale de vin a atteint 31,7 milliards de bouteilles, une hausse de 4,5% par rapport à 2006. D'ici 2015, elle augmentera de deux milliards de bouteilles, dont la moitié seront bues en Asie.

Les États-Unis, qui ont ingéré 3,7 milliards de bouteilles en 2011, ont supplanté l'Italie et la France en devenant le premier marché de consommation de vin dans le monde.

Avec une augmentation de 30% de 2006 à 2010, l'Italie est le pays qui exporte le plus de vin, devant l'Espagne et la France. En valeur, cependant, la palme revient à la France, qui en a exporté pour plus de 8 milliards de dollars en 2010, comparativement à 5 milliards pour l'Italie et 2 milliards pour l'Espagne.

Au Canada, la consommation de vin devrait avoir progressé de 19% en 2004 par rapport à 2010, ce qui placerait le pays en troisième position, après la Chine et les États-Unis, pour la croissance du marché. Les Canadiens buvaient 16 bouteilles de vin par personne en 2005, 19 en 2009, et on prévoit qu'ils en boiront 21 en 2014. Les Québécois, eux, consomment déjà 27 bouteilles par année...

Les Canadiens achètent surtout du vin de France, d'Italie, d'Australie et des États-Unis.

(Source: Vinexpo)





Le Val d'Orcia, situé dans le sud de la Toscane, dans la province de Sienne est le symbole même de la typicité idéale de cette région. Si belle que l'Unesco a classé la vallée de l'Orcia dans le patrimoine mondial de l'Humanité





In Italiano...
Nel 2010, il consumo mondiale di vino ha raggiunto 31,7 miliardi di bottiglie, con un incremento del 4,5% rispetto al 2006. Entro il 2015, aumenterà di due miliardi di bottiglie, di cui la metà saranno consumati in Asia.


Gli Stati Uniti, che ha ingerito 3,7 miliardi di bottiglie nel 2011, hanno sostituito l'Italia e la Francia, diventando il più grande mercato di consumatori nel mondo del vino.




Con un aumento del 30% dal 2006 al 2010, l'Italia è il paese che esporta la maggior parte del vino, davanti la Spagna e la Francia. In valore, tuttavia, il premio va alla Francia, che ha esportato più di $ 8 miliardi nel 2010, rispetto ai 5 miliardi per l'Italia e 2 miliardi per la Spagna.



In Canada, il consumo di vino è destinato a crescere del 19% nel 2004 rispetto al 2010, ponendo il paese terzo, dopo Cina e Stati Uniti per la crescita del mercato. Gli Canadesi hanno bevuto 16 bottiglie di vino per persona nel 2005, 19 nel 2009, e si prevede di bere 21 bottiglie nel 2014. Gli stessi Québecchesi, già consumano 27 bottiglie l'anno...

Gli Canadesi acquistano il vino in particolare dalla Francia, dall'Italia, dall'Australia e dagli Stati Uniti.
(Fonte: Vinexpo)