Sunday, September 27, 2015

L'histoire du Dulce de Leche

Il est dit que le Dulce de Leche est originaire d'Argentine, en 1829, dans la province de Cañuelas à Buenos Aires. Deux forces opposées étaient sur le point de mettre fin à une guerre. Le général Lavalle et le général Manuel de Rosas se sont réunis afin de discuter et faire un traité. Le général Lavalle est arrivé très fatigué au camp du général Manuel de Rosas. Le général  Manuel de Rosas n'était pas dans le camp au moment où le général Lavalle est entré dans sa tente et a décider de faire une petite sieste.


Alors que le général Lavalle faisait sa sieste une servante faisait  la préparation de "la lechada" pour le camp. "La lechada" est préparé en chauffant du sucre et du lait. La femme est allé parler avec le général Manuel de Rosas dans sa tente, mais quand elle est entrée, elle a découvert l'ennemi. Elle ne savait pas à propos du traité que les deux généraux étaient sur le point de faire, alors elle a couru trouver des soldats.

Le général Manuel de Rosas est arrivé des moments avant que les soldats, ne réveille le dormant général Lavalle. Dans la confusion, la femme oublia "la lechada."

Quand elle se rappela, elle est allé vérifier sur "la lechada," elle a remarqué qu'il était devenu une substance gélatineuse couleur brun foncé. Il est dit qu'un soldat très courageux et affamé a goûter la gelée et alors le dulce de leche naquit.

Wednesday, September 16, 2015

La friture et l'huile de palme (deux toxicomanes)

L'interprétation erronée de la cuisine italienne ...

La cuisine italienne est aimé dans le monde entier. Mais je viens aussi de comprendre que c'est une cuisine qui est perçue comme riche et grasse, elle doit être approchée de temps en temps, et puis, avec une certaine prudence.

Je m'efforce de changer cette interprétation erronée, en montrant comment faire cuire la cuisine authentique italienne au quotidien, et en bonne santé. Car, bien que le régime méditerranéen permet l'indulgence occasionnelle dans les aliments riches et festive, les gens sont surpris d'apprendre à quel point peu de graisse est nécessaire dans la cuisine italienne de tous les jours. 

Ils sont aussi sous la fausse impression que la cuisine italienne exige d'énormes quantité d'ail cru qui couvre le goût de tout le reste.

Pas plus qu'elle n'a besoin d'être saupoudrée dans le fromage "Parmigiano" et le poivre noir, ni immergé dans l'huile d'olive.
Très bizarre!


Alimentation ...

Une alimentation riche en gras saturés peut perturber le fonctionnement des circuits du cerveau impliqués dans les troubles de l'humeur, la toxicomanie ou l'hyperphagie (manger en trop grande quantité). C'est la conclusion d'une étude menée par l'équipe de Stéphanie Fulton, de l'Université de Montréal. parue dans la revue Neuropsychopharmacology

Les chercheurs ont constaté que la consommation régulière d'huile de palme atténuait la sensibilité du système de récompense du cerveau. L'étude montre que consommer toujours un peu plus d'huile de palme contribue à atteindre le même niveau de satisfaction, un phénomène qui s'apparente à la tolérance aux drogues. 

Par contre, la consommation 
d'huile d'olive 
n'avait pas le même effet. 





Tuesday, September 15, 2015

Les rouleaux de figues et de prosciutto cru

Cette recette nécessite pas de cuisson, presque aucune compétence, et un minimum de coordination, est si facile à préparer. Certes, la raison pour servir quoi que ce soit avec des figues fraîches est qu'elles sont une magnifique nourriture. La peau veloutée donne délicatement la voie à une structure interne qui ressemble à une peinture artistique. Un entrée facile à préparer, où la qualité des ingrédients brille, alors faites-vous une faveur et apprécierez ce délice. 
C'est une de mes combinaisons sucré, salé préférés!

La saison estivale est désormais à sa fin: si vous recherchez une entrée raffiné et savoureuse voici une recette qui est juste pour vous: Les figues enroulé aux prosciutto!



4 figues coupées en quarts,
8 tranches de prosciutto, coupées en tiers
2 c. de copeaux de fromage parmesan
Vinaigre balsamique vieilli
3 feuilles de basilic, émincées
Sel poivre
un filet d'huile d'olive

Enrouler un morceau de prosciutto autour de chaque figue.
Émietter quelques copeaux de fromage sur le dessus des figues enroulé de prosciutto, basilic, sel et poivre.
Arroser de vinaigre balsamique 
et ajouter un filet d'huile d'olive sur chaque partie.




Tuesday, September 8, 2015

L'alimentation n'a pas de cancer.

Une étude publiée dans "Cell Reports" en Australie, tenue à l'Université de Sydney par le professeur T. Grewal, suggère que certains cancers ont une relation avec le taux de cholestérol, tels que le cancer de la prostate, les tumeurs du foie et le cancer du sein non pas tant sur les valeurs du cholestérol total mais sur le mauvais cholestérol LDL, d'après cette étude joue un rôle important, des valeurs élevées des LDL qui sont associés à des taux de diffusion plus élevée du cancer dans le corps, des valeurs élevées contraires du bon cholestérol HDL, qui sont associés au cancer inférieure propager à d'autres tissus.

Ce que nous pouvons dire aujourd'hui, selon les études que nous avons de disponible, sont qu'il y a une relation entre le cholestérol et le cancer, certaines substances que le cholestérol
produit dans le corps peuvent stimuler la croissance de la tumeur ou de mieux promouvoir les fondations pour le développement du cancer comme pour d'autres substances qui semblent plutôt aider à maintenir le cholestérol sous contrôle.

L'alimentation n'a pas de cancer.

La conférence qui a eu lieu en France invoque en premier le facteur génétique, et divise les femmes souffrant de cancer du sein en deux groupes, dans le premier groupe les jeunes femmes de moins de 50 ans où le premier facteur est dû à la génétique et d'autres facteurs jouent un rôle en moins et le deuxième groupe de femmes entre 50 et 75 ans, où le pourcentage de développer un cancer est plus élevé, mais pour soutenir le facteur génétique, il y a d'autres facteurs tels que l'environnement et alors à son interne l'alimentation qui peut accélérer ou ralentir la croissance, seulement dans certains cas et pour certains comportements.

Une consommation accrue de matières grasses contribue à un facteur de risque plus élevé. Dans une étude de 2006 aux États-Unis, environ 49, 000 femmes américaines, ou le groupe féminin qui ont été réduite de l'apport calorique dans l'alimentation on connu une réduction de 25% de matières grasses et en particulier les graisses saturées (graisses saturées sont présents dans notre alimentation (les charcuterie et les fromages), combinée à une activité physique régulière, le groupe a eu moins de cas de cancer du sein.


De nombreuses études épidémiologiques ont été réalisées pour alléger ou clarifier les liens entre l'alimentation et le risque de cancer, ceux-ci ont permis d'identifier certaines habitudes alimentaires qui peuvent favoriser le développement de certains cancers et contribué à l'identification des meilleures recommandations pour réduire le risque de cancer, mais il n'y a pas de régime alimentaire ou nutriment qui peut empêcher, par lui-même, le développement du cancer.

Origine: Papille 3 rssing





Spaghetti alla puttanesca "prostitution, pute"!

Oui le "spaghetti alla puttanesca" est italien pour 
"les spaghettis de pute" 
et il y a plusieurs légendes colorées concernant ses origines. 
Je suis élégant, donc je ne vais pas en parler. 
J'adore ce plat italien traditionnelle du Sud 
car il est salé et acide et va très bien avec un vin rouge charnu. 
Aussi, parce que je suis un collectionneur, 
j'ai généralement tout en main pour le préparer.

La recette et les ingrédients:

¼ de tasse d'huile d'olive extra vierge
1 tasse d'oignon finement haché
7 gousses d'ail écrasées
2 boîtes de tomates pelées italiennes San Marzano, 
brisées en morceaux, avec le jus.
1 peu d'olives Kalamata dénoyautées coupées en deux 
2 cuillères à soupe de câpres égouttées
8 filets d'anchois hachés
2 cuillère à soupe de piment rouge chili séché en flocons 
du sel
500 gr de spaghetti, cuits à "al dente"
1 bonne poignée de basilic frais

Du parmigiano Reggiano au goût 
(2 bonne poignée)

Le procédé:

Dans un grand poêlon, chauffer l'huile d'olive à feu moyen.

Ajouter l'oignon et faire revenir jusqu'à ce que légèrement caramélisé.

Baisser le feu légèrement et ajoutez l'ail et cuire 4 minutes supplémentaires, jusqu'à coloration dorée.

J'espère que vous n'avez pas mis le brûleur sur la température élevée! 

Vous allez brûler l'ail et donnez a tout le plat un goût amer brûlé. Soyez patient!

Ensuite, ajouter les tomates et le reste des ingrédients ...  

Ne pas oublier les anchois! >.

Laisser mijoter jusqu'à ce que la sauce ait épaissi et légèrement réduit, environ 40 minutes. 

Rectifier l'assaisonnement, au goût, couvrir et mettre de côté.

Ajouter le spaghetti à la casserole d'eau bouillante salée et remuer de temps en temps  jusqu'à la cuisson "Al Dente". 

Déchirer tout le basilic (autrement dit, ne pas utiliser un couteau) et l'ajouter à la poêle, rectifier l'assaisonnement.



Pour la touche de finition ajouter un filet de bonne huile d'olive extra-vierge et 2 bonnes poignées de parmesan.

Bon Appétit!

English

Alla puttanesca sauce

The recipe and the ingredients:

¼ cup extra virgin olive oil
1 cup finely chopped onion
7 cloves garlic, crushed
2 cans of Italian peeled San Marzano tomatoes, broken in pieces with the juice.
a bit of Kalamata olives pitted and halved
2 tablespoons drained capers
8 chopped anchovy fillets
2 tablespoon chili dried red pepper flakes
salt
500 g spaghetti, cooked "al dente"
1 handful fresh basil

Parmigiano Reggiano cheese to taste (2 good handful)

Method:

In a large skillet, heat olive oil over medium heat.
Add onion and fry until lightly caramelized. 
Reduce heat slightly and add the garlic 
and cook an additional 4 minutes, until golden brown.

Hopefully you did not put the burner on high temperature!
You'll burn the garlic and give a whole dish a bitter burned taste. Be patient!

Then add the tomatoes and the remaining ingredients ...
< Do not forget the anchovies! >.

Let simmer until sauce is thickened and slightly reduced, about 40 minutes.
Adjust the seasoning to taste, cover and set aside.

Add the spaghetti to the salted boiling water and stir occasionally until cooked "Al Dente".
Tear all the basil

(In other words, do not use a knife) 
and add to the pan, adjust the seasoning.
For the finishing touch add a thread of good extra virgin olive oil and 2 good handfuls of parmesan.

Enjoy!




Wednesday, September 2, 2015

Ceci est mon point de vue sur un classique italien.

Ce n'est pas une recette sophistiquée, ni une recette difficile, mais je vous assure que dans le plat cette recette fera son effet et l'estomac sera heureux.

La recette de la sauce crémeuse au vin marsala avec des champignons shiitake, pleurotes et cremini.



3 cuillères à soupe d'huile d'olive extra vierge
2 tasses de cremini, shiitake et pleurotes, tranchés
3 gousses d'ail, hachées
1 tasse de vin de Marsala
1/2 tasse de crème de table
Sel et poivre au goût
500 g de pâtes pennette rigate
1 petite poignée de persil plat pour garnir

En utilisant une poêle, ajouter l'huile d'olive dans la poêle à feu moyen-élevé.

Ajoutez les champignons à la poêle et faire revenir jusqu'à tendreté.

Réduire le feu à moyen et ajouter l'ail, faire revenir pendant 1-2 minutes.

Ajouter le vin Marsala et gratter les sucs du fond de la poêle, mijoter jusqu'à ce que le volume de vin de Marsala est réduit de moitié.

Incorporer la crème et laisser mijoter encore 2 - 3 minutes; retirer du feu.

Goûtez, salez et poivrez comme souhaité.

Servir sur un lit de penne.

Garnir de persil.

Buon Appetito!

English

The recipe for creamy marsala wine sauce with shiitake mushrooms, oyster mushrooms and cremini mushrooms.

3 tablespoons extra virgin olive oil
2 cups of cremini, shiitake and oyster mushroom, sliced
3 cloves garlic, minced
1 cup Marsala wine
1/2 cup table cream
Salt and pepper to taste
500 g pasta rigate pennette
1 small handful of parsley for garnish

Using a pan, add the olive oil in medium-high heat.

Add the mushrooms to the pan and sauté until tender.

Reduce heat to medium and add garlic, sauté for 1-2 minutes.

Add the Marsala wine and scrape the juices from the bottom of the pan, simmer until the Marsala wine volume is reduced by half.

Add cream and simmer 2-3 minutes remove from heat.

Sample, add salt and pepper as desired.

Serve on a bed of pennette rigate.

Sprinkle with parsley.

Buon Appetito!